Image result for la fraternité
 
 
Nombres 10 : 32
 
« Et si tu viens avec nous, nous te ferons jouir du bien que l'Éternel nous fera. »
 
Ce verset rentre dans un cadre de récit où Moïse rend visite à son beau-père, mais en même temps tout Israël monte vers le lieu promis par son Dieu, l’Eternel. Le peuple d’Israël qui est prêt, avec toute son armée pour conquérir la terre promise.
 
Hobab, le beau-père de Moïse connait bien les lieux du désert où devrait camper tout Israël dans son périple ; et Moïse un bien élu de Dieu n’hésite pas à reposer sa confiance en son beau-père : un beau-père qui servirait de guide.
 
Le texte ne mentionne pas si Hobab est parti avec Moïse ou non, car juste après on voit Ils partirent de la montagne de l’Eternel (« Ils » pour dire Moïse avec tout le peuple d’Israël, ou Moïse avec son beau-père et le peuple d’Israël).
 
Ce qui attire vraiment l’attention dans ce récit, c’est le fait que Moïse a mis sa confiance en quelqu’un qui est mieux placé pour les situations à venir ; si bien qu’il soit l’élu de Dieu, que l’esprit de Dieu soit en lui, pourvu de toutes les savoirs de Dieu, éconduit par Dieu.
 
Que veut-on dire par là ? La fraternité se vit dans toutes les situations, elle nous est donnée par-dessus tout par notre Dieu Eternel. On a tous chacun notre savoir-faire, notre talent, nos compétences : mais tes frères, ton père, ton beau-père, tes sœurs, tes amis, sont tous là comme des cadeaux de Dieu pour parvenir à la chose meilleure que Dieu a promise, la paix (Canaan est une terre de paix). Fraternise avec ces personnes, la paix te sera donnée.
 
Mais encore, Fraterniser ne veut pas simplement bénéficier juste le service de l’autre ; Oh n’oublions pas que Moïse lui-même a promis à son beau-père la bienfaisance que Dieu fera : fraterniser, c’est tout partager dans le pire et dans le meilleur.
 
Soli Deo Gloria.
 

Maherizo ANDRIAMAHAVALY