Qui les condamnera ? Jésus-Christ est mort, bien plus, il est ressuscité,
il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous !
Romain 8 : 34

Le mois dernier nous avions commémoré l’ascension de Jésus vers le ciel (récit dans Actes 1 verset 6-11), il est retourné auprès du père et il intercède pour nous d’après Romains 8 : 34. Oui Jésus prie pour nous !

Si nous revenons plus loin dans les évangiles, dans l’évangile de Jean au chapitre 17, Jésus élève une ardente prière qu’il adresse son père, son heure est arrivée, l’heure à laquelle sa gloire et la gloire de son père sera révélée. Une gloire qui surpasse l’entendement humain, la gloire manifestée à travers l’œuvre de la croix par laquelle Satan est à jamais terrassé. Jésus est prêt à revenir là d’où il vient, sa mission sur la terre sera bientôt accomplie, l’obéissance jusqu’à la mort à la croix est l’accomplissement de cette prière sacerdotale.

Dans cette prière Jésus intercède pour nous. Il prie pour nous qui sommes dans le monde. Et lui reviendra auprès du père. Il prie pour qu’on soit protégé de tout mal. Il prie pour l’unité des chrétiens, pour que nous soyons unis comme il est uni au père, pour que son amour demeure en nous, le même amour que celui dont le père l’avait aimé. Il nous a donné sa parole afin que l’on puisse être dans sa joie : une joie complète. Jésus déclare que nous ne sommes pas du monde, comme lui n’est pas du monde. Par la parole de Dieu nous sommes consacrées, sanctifiés, par sa seule parole qui est vérité. Jésus nous envoie dans le monde, mais il ne nous envoie pas seul, il est avec nous par l’intermédiaire de son saint esprit. Jésus prie aussi pour tous ceux qui croiront en lui à travers nos paroles. A travers l’unité des chrétiens, le monde pourra croire en Jésus Christ, l’envoyé de Dieu pour le salut de l’humanité, si nous ne sommes pas unis nous ne pourrons jamais témoigner de l’Amour du Christ. Jésus prie aussi pour qu’au moment venu nous soyons tous avec lui au royaume des cieux, pour contempler sa gloire.

Alors soyons des réponses à la prière de Jésus, il est notre avocat auprès du Père.

« Mes petits-enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. » 1 Jean 2 : 1-2

Au nom de la Commission Spirituelle STK National,

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir