" De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi " Colossiens 3 :13

                      Le pardon est indéniablement un des actes les plus difficiles à réaliser. Pardonner à un malfaiteur qui aurait ruiner toute notre vie, pardonner à un terroriste qui aurait tué des innocents, dès fois tout simplement pardonner à un ami qui nous aurait trahi profondément, ou encore le plus souvent pardonner à un conjoint qui nous aurait été infidèle.

Pardonner semble tout bonnement impossible en tant qu’humain alors que Jésus nous demande au-delà de pardonner « d’aimer nos ennemis, de les bénir, de faire du bien à ceux qui nous persécutent et de prier pour ceux qui nous maltraitent » (Matthieu 5.44).

Face à un fait, nous sommes amenés soit à pardonner, soit à haïr, et le monde nous pousse le plus souvent à nous faire des ennemis. Pardonner mais ne pas oublier, voilà une philosophie qui pourrait bien plaire.

Mais pourquoi donc est-ce si difficile de pardonner, et plus facile de se donner au péché ? De se livrer à la colère et à la rancune ? Certainement parce que le « moi » en nous est encore bien trop grand.

L’humilité est sans aucun doute la clé du pardon. L’humilité, ce bon parfum de l’amour parfait du chrétien. C’est par amour que Jésus-Christ a pardonné à ceux qui l’ont tué, c’est par humilité qu’il a marché vers la croix et nous sommes appelés à lui ressembler. C’est par amour pour nous pêcheur que Dieu nous offre le pardon gracieusement, et « non par les œuvres » pour qu’on ne se glorifie pas nous affirme l’apôtre Paul. Cet amour ne vient pas de nous, il nous est donné par grâce, et fructifie en nous par l’œuvre du Saint-Esprit.

Oui pardonner c’est aimer ! Pardonner c’est rétrécir ce grand « MOI » dominant pour faire grandir Christ dans notre cœur afin que la gloire de Dieu se manifeste dans notre vie.

« C’est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns les autres » (Jean 13.35) nous dit Jésus.

Je vous exhorte donc frères et sœurs en Christ à recevoir cet amour, à ouvrir votre cœur dès le réveil à notre Seigneur Jésus-Christ, pour que toute haine, toute rancune, et toute œuvre du diable volant notre paix en Christ soient brisées par le Puissant et Saint nom de Jésus-Christ !

Aina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir